En mémoire des trois de nos compatriotes qui ont consacré leur vie aux pauvres du Burundi

Lundi dernier, c’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la mort tragique de trois religieuses italiennes.

En un instant, mon sang s’est glacé dans mes veines car, depuis des années, FIMAC et les religieux de la communauté missionnaire inspirée du jésuite saint François-Xavier coopèrent pour soutenir la santé burundaise.

Quand J’ai compris qui étaient les trois victimes , j’ai réalisé que nous connaissons très bien les missionnaires … pour qu’elles ont fait depuis de nombreuses années. Aider les plus pauvres entre les pauvres. Sans rien demander en retour. Pour nous, pour l’Afrique et pour tout le monde elles étaient : sœur Lucia Pulici, sœur Olga Raschietti et sœur Bernadetta Boggian.

 

Dr. Stefano Carbone

0 222